Beth Sarim et Joseph Rutherford

Source : http://www.bibletopics.com/BIBLESTUDY/91.htm
Beth Sarim - Résidence des prophètes ?
Dans l'anticipation de la résurrection proche des patriarches et prophètes bibliques, Joseph Rutherford, président de la Watchtower Bible and Tract Society ordonna la construction d'une maison à San Diego, Californie. Cette maison devait devenir la résidence d'Abraham, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, David, Samuel et le reste de ceux mentionnés en Hébreux chapitre 11. Toutefois, quand le groupe biblique n'est pas apparut, le gênant incident de Beth-Sarim devait être réprimé.
Beth-Sarim de nos jours:
Photo: Diane Raines
Beth-Sarim : Rutherford et une de ses 2 Cadillacs :
Accueil
Multimédia
Livres
Contact
English home
Liens
"Comme nous avons mentionné jusqu'ici, le grand cycle du jubilé doit débuter en 1925. À ce moment-là la phase terrestre du royaume sera reconnue....Par conséquent nous pouvons nous attendre avec confiance que 1925 marquera le retour d'Abraham, Isaac, Jacob et des fidèles prophètes d'autrefois,... "

-J. F. Rutherford, Millions Now Living Will Never Die, 1920, pp. 89, 90.


"Quelle perspective réjouissante! Bien qu'erronée, ils s'empressèrent de la partager avec d'autres."

-Jehovah's Witnesses--Proclaimers of God's Kingdom, 1993, p. 632.
Page précédente

Débutant en 1920, Rutherford declara, "Comme nous l'avons dit, le cycle du grand jubilé doit commencer en 1925. Dans ce temps-là, la phase terrestre du royaume devrait être reconnue." Comment pourrait-elle être reconnue? Quel évenement pourrait déclencher l'inauguration du Royaumme?

 

Rutherford expliqua, "Par conséquent nous pouvons nous attendre avec confiance que 1925 marquera le retour d'Abraham, Isaac, Jacob et des fidèles prophètes d'autrefois, particulièrement ceux mentionnés par l'Apôtre dans Hébreux chapitre 11, dans la condition humaine parfaite." (Des millions vivant aujourd'hui ne mourront jamais/Millions Now Living Will Never Die, pp. 89-90).

 

C'était une prophétie excitante. Les Témoins de Jéhovah du monde entier anticipaient la justification de leur cause par la manifestation physique de ces patriarches bibliques. Quand 1925 est arrivé, mais qu'Abraham et les autres ne sont pas venus, certains des disciples de Rutherford quittèrent le troupeau. D'autres croyaient encore que bien que le temps anticipé était en retard, l'équipe d'Hébreux 11 devait arriver bientôt. Bien qu'en 1929 rien de tout cela n'était arrivé, c'était un sujet d'anticipation très excitant.

 

Pour cette raison, Rutherford, realisant que quand Abraham et compagnie allaient finallement arriver, ils allaient avoir besoin d'une résidence, il donna des instruction pour leur construire une maison. Dans son livre, "Salvation", Rutherford mentionne cette maison et le but de sa construction.

 

"À San Diego, en Californie, il y a un petit morceau de terrain, sur lequel, en l'an 1929, une maison fut construite, qui est nommée et connue comme Beth Sarim. Les mots hébreux Beth Sarim signifient 'Maison des Princes;' et le but de l'acquisition de cette propriété et d'y construire la maison était qu'il pouvait y avoir quelque preuve tangible qu'il y a sur terre aujourd'hui des gens qui croient entièrement en Dieu et en Christ Jésus et en son Royaume, et qui croient que les hommes fidèles d'autrefois vont bientôt être réssuscité par le Seigneur, être de retour sur terre, et prendre en charge les affaires visibles sur terre" (p. 311).

 

Avec la maison maintenant construite, il n'y avait plus qu'à attendre. Ce qu'ils ont fait jusqu'en 1942.

 

Comme Rutherford écrivait le dernier livre de sa vie, il mentionna encore Beth-Sarim et Abraham, et compagnie. Il écrit, "donc, ces hommes fidèles d'autrefois pourraient être de retour des morts d'un jour à l'autre. Les Écritures donnent de bonnes raisons de croire que ce devrait être un peu avant le déclenchement d'Harmaguédon.

 

"Dans cette attente la maison à San Diego, en Californie, de laquelle il y a eu beaucoup de publicité malicieuse de la part de l'ennemi religieux, fut construite en 1930, et nommée 'Beth-Sarim,' signifiant 'Maison des Princes.' Elle est maintenant tenue en fiducie pour l'occupation de ces princes à leur retour.(Le Monde Nouveau/The New World, p. 104).

 

Notez que Rutherford dit qu'elle fut "tenue en fiducie." À vrai dire, l'acte notarié avait plusieurs points intéressants. Il explique, "que (le) royaume de Dieu aura des représentants visibles sur la terre qui prendront charge les affaires des nations sous la supervision du dirigeant invisible Christ; que parmi ceux qui vont alors être les fidèles représentants et gouverneurs visibles du monde seront David, Israel; et Gédéon, et Barak, et Samson, et Jepthé, et Joseph, autrefois le dirigeant de l'Égypte, et Samuel le prophète et d'autres hommes fidèles qui ont été nommés avec approbation dans la Bible en Hébreux le onzième chapitre.

 

"La condition ci-incluse est que la dite Watchtower Bible and Tract Society tiendra le dit titre perpétuellement en fiducie pour l'usage de n'importe quel ou de tous les hommes mentionnés ci-dessus comme représentants du royaume de Dieu sur terre et que de tels hommes devront avoir la possession et l'usage de la dite propriété ci-dessus décrite comme ils pourront juger pour le meilleur intérêt pour le travail dans lequel ils sont engagés."

 

Toutefois, il y avait une clause conditionnelle placée dans l'acte notarié. Jusqu'à ce que David, Abraham ou quelqu'un d'autre arrive, "le dit Joseph F. Rutherford dans un tel bail ou autre papier devra avoir le droit et privilège de résidance sur les dites préalables jusqu'à ce que celles-ci soient prises en possession par David ou quelque autre homme mentionné ci-dessus et cette propriété et préalables sont dédiées à Jéhovah et à l'usage de son royaume, elle devra être utilisée comme tel pour toujours." (acte notarié daté du 24 Decembre 1929).

 

L'acte notarié, qui a été signé par Rutherford, avait 3 items notables.

 

Premièrement, Beth-Sarim fut construite avec le but clair d'héberger les patriarches.

 

Deuxièmement, bien que Rutherford pouvait vivre dans la maison, il le pouvait seulement jusqu'à ce que quelqu'un de Hébreux 11 arrive.

 

Troisièmement, la maison de Beth-Sarim devait demeurer dans le royaume de Jéhovah perpétuellement. Donc, la Watchtower aurait certainement cette propriété à tout jamais.

 

Peut-être qu'il n'est pas nécessaire d'expliquer, mais personne d'Hébreux 11 n'est jamais arrivé pour prendre en charge la propriété de Beth-Sarim. Comme résultat, Rutherford passa les dernières années de sa vie dans ce beau manoir tandis que ses disciples souffrèrent de la pauvreté durant la grande dépression des années 1930.

 

De plus, quelques années après la mort de Rutherford, la maison de Beth-Sarim fut vendue. En 1948 cette maison fut vendue et l'enseignement concernant le "retour des anciens notables fut silencieusement abandonnée en 1950" (Millions Now Living Will Never Die: A Study of Jehovah's Witnesses, Alan Rogerson, p. 48). Donc, la période de travail de Beth-Sarim dans le service du royaumme fut de quelques années plus courte de perpétuelle.

 

Il y a un épilogue à cette histoire. En 1975 la Société Watchtower publia un livre qui mentionna Beth-Sarim. Cependant, l'information contenue dans ses pages sert seulement à compliquer la crédibilité historique des Témoins de Jéhovah. Au moment de sa création même, il fut dit que Beth-Sarim avait été construite pour Abraham et ses amis. Ce livre semble dire une histoire complètement différente.

 

"Avec le temps, une contribution directe fut faite dans le but de construire une maison à San Diego pour l'usage du Frère Rutherford. Elle ne fut pas construite aux frais de la Société Watchtower. Concernant cette propriété, le livre 'Salvation' de 1939 déclara: 'À San Diego, en Californie, il y a un petit morceau de terrain, sur lequel, en l'an 1929, une maison fut construite, qui est nommée et connue comme Beth Sarim.'" (Annuaire des Témoins de Jéhovah1975/1975 Yearbook of Jehovah's Witnesses, p. 194).

 

Il y a deux problèmes avec cette déclaration de l'Annuaire.

 

Premièrement, la Watchtower dit qu'elle fut construite pour l'usage du frère Rutherford quand en fait, selon Rutherford lui-même, elle fut construite pour les patriarches d'Hébreux chapitre 11!

 

Deuxièmement, l'écrivain de l'article de l'Annuaire coupe la vérité court.

 

Bien que Rutherford prétendit avoir une sagesse prophétique, il fit plusieurs fausses prophéties. Une de ces prophéties concerna la prédiction de 1925 concernant le retour d'Abraham et d'autres patriarches bibliques. Pour aggraver ces problèmes dans les récentes années la Société Watchtower a, dans sa tentative de camouffler des évennements gênants de leur passé, est partie de fausses prophéties au mensonge put et simple. Peut-être le pire de tout, est le fait qu'en faisant cela, ils mentent maintenant à leurs propres disciples. 

Copyright 1995 Watchman Fellowship, Inc.

PÉDOPHILIE: poursuite contre la Watchtower au Canada. Contacts:

Québec : https://www.classactions.ca/?p=17

Canada : http://www.higgertylaw.ca/

 

Origines
Changements doctrinaux
La fausse prophétie de 1914 : 607 ou 587?
Débat : évolution ou création
Watchtower et O.N.U. : association de 10 ans !
Violations des droits de la personne
Pédophilie
Refus des transfusions sanguines
Nouvelles
Divers
L'athéisme d'État